Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Valo en voyage... :)

  • Bienvenue au Bénin !

    Ça y est, une nouvelle page se tourne et mon périple se poursuit dans un nouveau pays. Après un excellent voyage, notre navire a finalement accosté l’énorme port de Cotonou au Bénin jeudi dernier à 8h15 locale.
    Notre équipe de l’Advance-Team (un groupe de personnes partis en avance pour préparer l’arrivée du navire) nous a réservé un chaleureux accueil. Que d’émotions ! J’étais ravie de revoir mes amis :).

    Ces dix jours en mer ont été merveilleux. Le temps était splendide et c’est à peine si nous sentions les mouvements du navire.
    Pour ma part j’étais néanmoins très occupée… Je remplaçais un de mes collègues parti en avance au Bénin pour recruter 225 employés locaux. De plus, j’effectuais une partie des tâches d’une autre collègue qui avait pris des vacances et j’étais responsable de former une nouvelle collaboratrice. La charge de travail était vraiment énorme et j’étais régulièrement enfermée dans mon bureau entre 12 voire 13 heures par jour. Malgré cela, j’ai tout de même pris le temps de passer du temps sur le pont avant du bateau pour admirer la splendeur de la création de Dieu.

    ZAF160802_CAPETOWN_SAIL_TB0020_LO.jpg

    A plusieurs reprises nous avons eu la chance de voir apparaître des baleines, des dauphins, des poissons volants et même des requins. C’était vraiment une chouette période. Personnellement, j’aime énormément naviguer, c’est très reposant et ressourçant. 

    Le navire va rester les dix prochains mois à quai à Cotonou. L’hôpital ouvrira ses portes dans trois semaines et dans l’intervalle, toute une équipe va préparer la remise en fonction de salles opératoires, appareils médicaux, chambres des patients, etc. La présélection des patients débutera demain en ville de Cotonou.

    Je suis vraiment contente de pouvoir vivre cette expérience et de découvrir l'Afrique de l'Ouest.

  • Durban puis Cape Town :)

    Après environ 2 mois à Durban, notre mission a été accomplie ! Toute notre équipe technique a en effet travaillé d’arrache-pied afin de permettre la remise en état du navire dans les délais impartis. Un énorme travail. Je suis trop fière du résultat, et surtout contente de pouvoir à nouveau travailler au calme :).

    J’ai guère vu le temps passer à Durban. Durant les weekends, j’ai eu la possibilité de lever le pied et visiter un peu le pays. J’ai notamment saisi l’opportunité d’effectuer un safari et j’ai rencontré une quantité d’antilopes, de singes, phacochères, gnous, zèbres, girafes, buffles, éléphants, rhinocéros et… un lion qui a pris la fuite à notre arrivée :).

    20160709_065001.jpg

    Une autre fois j’ai eu la chance de visiter les splendeurs de l’Océan Indien lors d’une séance de plongée. J’ai aussi eu l’opportunité de me rendre à Drakensberg, un magnifique endroit au cœur des montagnes sud-africaines. C’était le top. Cela m’a permis de prendre du recul et de recharger les batteries au maximum.

    Durant cette période de l’année, le navire est presque désert. Il y a que très peu de membre de bénévoles à bord et cela permet d’apprendre à connaitre plus personnellement les personnes à bord. L’ambiance est totalement différente, beaucoup plus détendue à mon goût. J’ai vraiment apprécié le calme. J’ai passé la majeure de mes soirées à jouer des jeux de société avec petite une petite équipe forte sympathique. C’était vraiment cool.

    DSCF0584.JPGLe trio-suisse... prêt pour le départ !

    En date du 1er août 2016, nous avons finalement quitté le chantier naval dimanche et après quatre jours de navigation relativement mouvementé, nous avons finalement atteints Cape Town. Le but de notre passage à Cape Town était de refaire le plein de carburant et permettre à quelques "personnes clés" de monter à bord du navire et visiter l’hôpital.

    FB_IMG_1471128147451[1].jpg
    Notre arrivée à Cape Town :)

    Wouhaa, quelle surprise à notre arrivée. Notre navire était accosté dans le meilleur endroit du port… juste à quelques pas des cafés et des centres commerciaux. Cette petite pause nous a fait beaucoup de bien et nous en avons tous profité un maximum. Il y avait énormément de choses à effectuer, telles qu’escalader la Table Montain, effectuer une visite guidée de la ville, se rendre à Cape Point, Cape of Good Hope, Robben Island, … un programme bien chargée pour seulement trois jours. Mais c’était génial. 

    20160805_130631.jpg
    Avec mon amie Myriam :)

    20160805_131933.jpg
    Magnifique vue sur Cape Town & Robben Island depuis Signal Hill

  • Bienvenue en Afrique du Sud

    Après six jours de navigation à bord de l'Africa Mercy, nous sommes arrivés mi-juin à Durban.

    20160608_141021.jpg
    La navigation à bord de l'Africa Mercy ? C'est que du bonheur :)

    Au cours des derniers jours en mer, le vent s'est levé et les vagues étaient relativement violentes. Cela peut paraitre étrange mais notre navire n'est pas réellement adapté pour ce genre de situation... Personnellement, j'ai beaucoup apprécié le voyage. Dès notre arrivée au port, j'ai toutefois ressenti le mal de terre. Je ne savais même pas que ça existait :). Heureusement, au bout de quelques jours, je me sentais à nouveau en pleine forme.

    Le navire est actuellement à quai dans un chantier naval en Afrique du Sud afin de pouvoir procéder à diverses réparations ainsi qu'à l'entretien annuel. Durant notre séjour à Durban, l'hôpital est hors service et aucune intervention médicale n'est donc prévue.
    Bien que le nombre de volontaires à bord du navire soit actuellement réduit de moitié, je reste bien occupée... notre propre équipe aux RH étant également réduite de moitié :).

    Chaque jour est un nouveau défi pour moi. Ici ma patience est sérieusement mise à l'épreuve... Les marteaux-piqueurs, meuleuses, perceuses et autres outils bruyants et vibrants nous interprètent de jolis concerts quotidiennement ! Pour moi qui suis extrêmement sensible au bruit, je déguste :).
    Parfois nous sommes également surpris par des interruptions de courant... voire des caprices de nos systèmes informatiques qui décident de rester dysfonctionnels pour le reste de la journée :).

    Malgré tout, je suis hyper reconnaissante d'avoir la possibilité de vivre une telle expérience. Je me découvre sous un nouvel angle et cela me plaît beaucoup.

  • Au revoir Madagascar...

    La mission de Mercy Ships à Madagascar s'est achevé il y a quelques jours... après avoir passé environ 18 mois dans ce magnifique pays. Au total, 2'581 patients ont notamment pu bénéficier des interventions suivantes : maxillo-faciales (724), reconstructions plastiques (195), générales (781), fistules (420), orthopédiques (147), ophtalmologiques (274) et ambulatoires (40).

    MARIE_BEFORE_AND_AFTER_PS_FR_RP001_LO[1].jpgROMINO_BEFORE_AND_AFTER_PS_JC001_FR_LO[1].jpg

    Depuis un peu plus de deux semaines, l'hôpital à bord de l'Africa Mercy a toutefois été fermé. Une semaine durant, toute une équipe a participé au démontage des lits des patients, au rangement et au nettoyage de tous les effets de l'hôpital et surtout, à la sécurisation de chaque élément en vue de la navigation qui peut parfois s'avérer mouvementé. Tous les véhicules de Mercy Ships ainsi que divers effets ont également été embarqués sur le navire à l'aide de containers.

    13312733_285508695116337_5869312765385945659_n.jpg 13342915_285509335116273_8693740957203017988_n.jpg

    Lundi dernier nous étions autorisés à sortir une dernière fois du navire avant notre départ pour Durban. J'ai pleinement profité de quelques heures de détente à Tamatave. Puis à 18h, tout le monde devait avoir rejoint le navire.

    Chaque recoin du bateau a ensuite été minutieusement visité pour s'assurer qu'aucun clandestin ou produit illicite n'avait été caché à bord. Entre-temps il y a encore toute une équipe de volontaires qui s'est relayée pour surveiller la proue et poupe du navire afin de s'assurer que personne ne s'invite à bord de manière illégale.

    Puis mardi matin, les ancres ont finalement été levées... et nous voguons désormais en direction de l'Afrique du Sud. Nous devrions arriver à bon port lundi dans la matinée.

    13335897_10153898562839160_4350620921378371181_n.jpg
    Signe de respect au moment où l'Africa Mercy a quitté le port de Tamatave...20160610_164009.jpg
    Avec ma compatriote Myriam :)

    Jusqu'à samedi matin, l'océan était relativement calme. J'ai même saisi l'occasion de dormir une nuit à la Belle Etoile, dans un hamac sur le pont no 8. Que du bonheur... Au petit matin, j'ai pu admirer le lever du soleil depuis "mon lit"... et j'ai même eu droit au service "en chambre" :)!

    20160611_060001.jpg

    Or, depuis samedi après-midi, le vent s'est levé et l'océan est relativement agité. Le navire bascule très rapidement d'un côté puis de l'autre... penchant jusqu'à 22°. Les chaises ainsi que tout le matériel qui n'est pas suffisamment sécurisé volent d'un coin à l'autre. Certaines activités tout à fait banales, telles que se déplacer, manger et boire, dormir sur un lit superposé, prendre une douche ou travailler... deviennent alors tout un art :). Selon le capitaine, il semblerait que les vagues devraient s'appaiser au cours de la journée de dimanche. Je plains les personnes qui ont le mal de mer... ainsi que le navire qui subit de fameux choc :).

    Seasick.png
    On dirait que même l'écran de l'ordi de ma collègue a souffert du mal de mer... :)

    Bref, merci à toutes les personnes qui prennent le temps de lire mon blog et qui pensent à nous.
    Je me réjouis de vous redonner davantage de nouvelles dès notre arrivée sur terre ferme ! A bientôt.

    20160608_155243.jpg

  • Oui oui, je suis toujours en vie :)

    Chuuuuuut...     Silence !     Psssssst...
    J'entends ça tous les jours. Mon bureau est en effet situé tout près de la réception, un lieu censé rester calme en tout temps. Alors dès qu'une personne parle un peu trop fort, rigole, tousse ou éternue, les réceptionnistes réclament le silence !

    Néanmoins, ce n'est pas une excuse valable pour rester muette sur mon blog :). Depuis ma dernière publication, il s'est passé énormément de choses. Voici un bref résumé...


    1. Cyclone Fantala
    Tout d'abord, ce menaçant cyclone... Fantala nous a en effet tenu en haleine durant plus d'une semaine. Nous étions en alerte orange plusieurs jours (3 niveaux vert, 1 jaune, 1 orange puis au rouge il faut lever l'ancre et prendre le large dans les plus brefs délais).

    fantala.pngImage de l'un des radars...

    Malgré la situation très incertaine, Fantala changeait en effet régulièrement sa trajectoire, notre capitaine a fait un travail remarquable ! Finalement, nos nombreuses prières ont été exaucées et Fantala a disparu de nos radars. Nous avons pu retourner à la "vie normale". Merci Seigneur !

    MGC160429_AFRICA_MERCY_TOAMASINA_PORT_JF0001_MID.jpgMGC160429_AFRICA_MERCY_TOAMASINA_PORT_JF0004_MID.jpg
    Port de Tamatave... l'Africa Mercy semble minuscule :)

     

    2. Visite à l'hôpital pédiatrique
    Il y a un peu plus d'une semaine, je me suis rendue dans un hôpital pédiatrique en ville (externe à Mercy Ships) pour visiter quelques patients. Le lieu était plutôt insalubre et morbide. Dans chaque petite pièce, une dizaine de patients de tout âge était entassée. Alors qu'avec deux amis nous étions au chevet d'un petit garçon souffrant de la malaria, une jeune maman installée juste à côté s'est soudainement mise à hurler... quelques personnes ont entouré la maman et l'ont sortie de force de la chambre puis l'équipe médicale s'est précipitée autour du petit lit... mais c'était trop tard, il n'y avait plus rien à faire pour le nourrisson qui venait de décéder. C'était terrible, je me sentais complètement impuissante face à cette triste scène. 

    Nous avons quitté la pièce et sommes allés visiter d'autres patients. En entrant dans la chambre suivante, une fillette a couru dans mes bras... elle me serrait très fort et ne voulait plus que je la lâche. Que d'émotions en quelques minutes. Je ne sais parfois plus trop où j'en suis, ce genre de scènes me bouleverse sérieusement.

     

    3. Course d'orientation
    Il y a toujours beaucoup d'ambiance à bord du navire et certains collègues organisent parfois de chouettes événements... Dernièrement j'ai participé à une course d'orientation qui a eu lieu en ville de Tamatave.

    DSC_0047 (1).JPGA vos marques, prêts, feu, partez... :)

    Mon groupe était en compétition avec 11 autres équipes et nous avions une dizaine de défis à relever, tels que récupérer des pièces de monnaie au fond d'une piscine, acheter les ingrédients précis au marché local puis cuisiner un plat et le déguster, emprunter un pousse-pousse local et effectuer un parcours, construire un bateau de sable "Africa Mercy" au bord de la plage.

    DSC_0353.JPG
    Au marché local... avant de passer en cuisine :)
    DSC_0434 (1).JPG
    Au menu: filet d'un poisson quelconque... sur son lit de légumes :)

    DSC_0560.JPG
    Pendant qu'une personne pédale dur, d'autres profitent d'un moment de répit... :) 

    Le plus difficile pour moi a été de tourner 17 fois autour d'une batte de baseball puis de suivre un parcours à pied et en vélo.

    IMG_9568.jpgOups, ça donne le tourniquet... :)

    DSC_0766 (1).JPG

    Difficile de garder l'équilibre... :)

    Au final, malgré tous nos efforts, nous avons manqué le podium pour 20 secondes :). Peu importe, on a beaucoup ri... c'était vraiment une chouette journée.

  • Vivre et travailler à bord de l'Africa Mercy...

    Et oui, ça y est... j'ai débuté ma fonction d'assistante en RH à bord de l'Africa Mercy il y a un peu plus de deux semaines. Mes tâches sont très variées, intéressantes et assez différentes de celles que j'avais l'habitude d’effectuer dans mes précédents postes. Néanmoins, ça me plaît énormément. Je partage un petit bureau d'environ 12m² avec 3 collègues ; Marina, Aby et Ben.

    Je suis encore dans la phase d'adaptation... je veux dire que c'est assez particulier de travailler et vivre en communauté avec ses collègues de travail. On se croise à la cantine lors du petit-déjeuner, on bosse ensemble de 8h à 12h, on se voit à nouveau lors du repas de midi, on se retrouve au travail de 13h à 17h, on se recroise à la cantine lors du souper et finalement, si tout va bien, on joue encore à un jeu de société ensemble ou on se retrouve assis l'un à côté de l'autre le soir pour rédiger des notes pour nos blogs respectifs :)...

    Malgré tout, l'ambiance sur le navire est vraiment sympa, pas le temps de s'ennuyer. Bien que je sois plutôt de nature timide, je me sens déjà très à l'aise et j'ai rapidement sympathiser avec plusieurs personnes. Après les heures de travail, il y a quotidiennement d'innombrables possibilités de se divertir. C'est réellement un défi pour moi d'apprendre à poser mes limites.

    Des photos de mon nouvel univers suivront prochainement...
    A bientôt.

  • C’est parti…

    Lundi matin nous nous sommes tous rendus en ville une dernière fois. Nous avons imprimé notre dernière série de photos puis nous avons inscrit un petit message personnel au dos de chacune d’entre elles. L’après-midi nous avons passé du temps avec les enfants de l’orphelinat. Nous avons joué au basket avec les ados, bercé les bébés, joué dans le bac à sable avec les enfants. C’était une très belle journée… ensoleillée :).

    Mardi matin je me suis rendue à l’orphelinat avec Pennie. Alors que Pennie s’est emparée d’une pelle et d’une brouette dans un triste état pour travailler sur le chantier de la chapelle, une nourrice m’a appelée pour que je porte quelques bébés qui pleuraient.
    L’après-midi nous avons effectué le ménage dans notre petit appartement puis nous avons eu notre séance d'évaluation concernant notre phase pratique.
    Le soir nous sommes allés une dernière fois à l’orphelinat. Nous avons profité de distribué les photos portraits que nous avions faites de chaque enfant puis nous avons mis la musique à fond et dansé… Tous les enfants étaient là, du plus jeune au plus âgée, c’était vraiment chouette.

    Mercredi nous avons quitté Tana vers 6h15 pour partir en direction du port de Tamatave ! Quelle excitation…
    Le trajet en bus a duré environ 9 heures. Il faisait très chaud… l’air conditionnée était en panne :). Malgré cela, le voyage s’est très bien déroulé et à 15h25, nous avons finalement embarqués à bord du fameux navire-hôpital "Africa Mercy".
    MGC160407_COM230_VALERIE_MOSER_CHE_KK0004_MID.jpg

    Mes premières impressions ? A peine à bord, j’ai soudainement été submergée par les émotions. Me voilà dans un environnement totalement inconnu… je déteste me retrouver sans repères. J’avais une seule envie, pleurer et repartir en courant. Néanmoins, je n’ai pas pris la fuite :)… mais j’ai pris possession de ma cabine (que je partage avec 3 autres nanas). J’ai eu droit à un accueil très chaleureux.

    Jeudi… 1er jour à bord de l’Africa Mercy. Après une bonne nuit de repos (je partage ma cabine avec 3 autres nanas), je me sentais déjà nettement mieux, heureusement :).
    Dans le courant de la matinée j’ai eu droit à une visite guidée du navire puis dans l’après-midi, je suis sortie pour prendre l’air. Avec Sandrine nous avons été faire une petite balade en ville. C’était vraiment cool.

    Vendredi j’ai à nouveau profité de brièvement quitter le navire... Avec quelques nouveaux amis, nous sommes allés au marché puis nous avons fait un tour au HOPE (Hospital Out-Patient Extension) Center. Après leur opération, les patients sont généralement transférés dans ce lieu en vue de récupérer.
    Dans l'après-midi, nous avons finalement accueillis les filles de l'orphelinat. Elles sont venues de Tana pour visiter l'Africa Mercy. Elles étaient surexcitées :).

    Samedi matin, je me suis portée volontaire pour surveiller le dortoir des filles entre 3h et 5h. Après un bon petit-déjeuner et la visite du navire, nous nous sommes mis en route… direction la plage. En fin de journée, nous les avons emmenées à la piscine. Dans la soirée, nous avons eu droit à un cours de danse… Nous avons vraiment bien rigolé, c’était vraiment une chouette journée.

    Dimanche matin je me suis levée tôt afin de pouvoir participer au culte de Pâques à 6h. C’était vraiment super sympa. Nous avons profité des derniers instants avec les filles de l’orphelinat. Vers 10h, elles ont en effet repris la route pour Tana… Après ce superbe weekend, elles étaient tristes de devoir nous quitter.
    A 11h, tout le personnel était invité à partager un brunch dans la cafétéria. Wouhaa… l’équipe de cuisine avait préparé un incroyable buffet. Je me suis régalée.

  • Phase pratique...

    Désolée pour le long silence… Voici néanmoins un résumé de ma semaine passée !

    Lundi matin nous avons débuté notre phase pratique de manière très sérieuse… J. Nous avions rendez-vous à l’orphelinat Akany Avoko pour participer à la construction d’une chapelle.
    Notre tâche consistait à déplacer de la terre pour boucher les trous dans le sol. A cet effet, nous disposions de quelques sacs de jute, de deux pelles, d’une pioche et de plusieurs bras plus ou moins forts :). C’était génial… et très physique. J’ai beaucoup aimé.

    20160322_104931.jpgLa fine équipe au travail... :)

    L’après-midi je n’étais pas très en forme et j’ai été contraints de me reposer un peu. J’ai donc prêté mes cheveux à quelques filles qui insistaient pour me faire des tresses… (moi qui me disais que je ne ferai jamais ça…) !

    DSC00172.JPGVoilà le résultat... :)

    Mardi matin je me suis rendue dans un petit supermarché pour acheter quelques provisions pour notre équipe et surtout plusieurs litres d’eau ! Il fait vraiment « soif » ici :). Puis l’après-midi, nous sommes retournés à l’orphelinat pour prendre des photos des enfants. Nous souhaitons offrir une photo portrait à chaque d'entre eux. Nous avons débuté avec les plus jeunes enfants. C’était trop chou, ils n’ont pas hésité à sourire face à la caméra :).

    DSC00367.JPGDSC00415.JPG

    Mercredi matin nous avons fait une petite virée en ville pour procéder à l’impression d’une première série de photos. Le résultat était parfait…
    L’après-midi, nous avions à nouveau rendez-vous à l’orphelinat pour poursuivre notre photo shooting. Les enfants étaient trop heureux… et moi aussi :). Tout à coup, il s’est mis à pleuvoir des cordes alors tout le monde a couru à l’abri. Nous avons alors joué un moment avec les enfants. Ma réserve d’énergie a vite été épuisée et en fin de journée j’étais simplement exténuée. Mais quelle formidable journée… que de merveilleux souvenirs.

    DSC00423.JPGDSC00266.JPG
    J'ai fait mon fitness pour la journée...

    Jeudi nous avons à nouveau déplacé plusieurs sacs de terre… Après environ 3 heures de travail, nous avons toutefois dû interrompre notre activité en raison de l’arrivée d’une pluie abondante ! Du coup, j’ai profité de me rentre à la pouponnière pour jouer avec les bambins. Ils sont vraiment trop mignons.

    Vendredi matin je me suis rendue en ville avec Pennie et Sheila pour procéder à l’impression d’une deuxième série de photos. Puis l’après-midi nous avons à nouveau passé du temps avec les enfants à l’orphelinat. Nous avons chanté et dansé… C’était juste trop bien.

    DSC00637.JPG

    Samedi matin nous sommes partis en direction de la ville de Tana pour participer à une rencontre organisée par Domoina et son mari. Leur but est d’aider des prostituées à se reconvertir professionnellement. Après plus de 40 minutes d’attente à l’arrêt de bus, nous avons finalement pu trouver de la place dans un bus déjà bien rempli !
    Arrivés chez Domoina, nous avons mis en place plusieurs chaises dans la cour de la maison et avons accueilli 21 prostituées. La séance venait à peine de débuter lorsqu’il s’est mis à pleuvoir des cordes… Ni une ni deux, la petite maison a été transformée en salle de conférence et nous avons pu poursuivre notre séance. C’était un moment très particulier.
    Il a plu tout l’après-midi et en fin de journée, le mari de Damoina a proposé de nous reconduire à la maison avec sa voiture. Les rues étaient inondées, il faisait nuit et la circulation était complètement bloquée. Il nous a fallu plus de 2 heures pour parcourir environ 20 km. Wouha, quelle journée…

    Dimanche matin nous nous sommes à nouveau rendus à l’église TCC (TanaCityChurch), c’était sympa.
    L’après-midi j’ai fait un tour dans les rues avec Pennie. Notre mission : visiter tous les comptoirs des marchands de téléphones dans l’espoir de retrouver le natel qu'elle s’était fait voler la veille. Notre recherche s’est malheureusement avérée infructueuse. En guise de consolation, nous avons mangé une pizza… et quelques carrés de chocolat. Puis le soir nous avons assisté à un concert de chants et danses malgaches. C’était plutôt sympa.

  • Cérémonie de clôture et départ pour Madagascar

    Ça y est, je reprends enfin le temps de vous communiquer quelques nouvelles.

    Mardi dernier, le temps était pluvieux… après 6 semaines de formation au Texas, nous avons marqué la fin de notre phase théorique.
    A cet effet, nos responsables avaient organisé une petite cérémonie de clôture. Nous avons débuté par partager un excellent repas puis mes camarades et moi avons été priés de délivrer un petit message personnel. C’était plutôt drôle, certains ont vraiment fait preuve de beaucoup d’imagination.
    Mais tout à coup, la cérémonie a pris une tournure inattendue… nous avons reçu une alerte tornade et avons été contraints de se mettre en sécurité dans le frigo ! Il faisait vraiment bon frais, glaglagla… :). Après une petite demi-heure (et à moitié gelés…) nous avons pu ressortir de notre cachette. Nous avons été préservés, la tornade avait passé à côté !

    frigo.jpg
    Un p'tit coucou depuis le frigo... :)

    Mercredi matin, nous avons finalement pris la direction de l’aéroport pour partir à Madagascar. Au moment de l’embarquement, j’ai rencontré quelques soucis… le personnel ne voulait pas me laisser monter à bord de l’avion pour une raison de visa. Après quelques minutes de négociation et un téléphone à la base de Mercy Ships, j’ai obtenu le feu vert. Youpie !!!

    20160309_141446.jpg
    Bye bye Texas...

    Le voyage était plutôt rapide et agréable. Nous sommes arrivés à Tana jeudi soir après plus de 21 heures au-dessus des nuages. Seul petit couac… la majeure partie de nos bagages n’avait pas suivie. L’aventure a alors débutée :).

    Vendredi matin nous nous sommes un peu reposés puis l’après-midi nous avons effectué une première visite dans l’orphelinat Akony Avoko. Cette institution accueille environ 150 enfants et ados. 

    20160322_114507.jpg 20160322_113404.jpgDSC00347.JPG

    Samedi je me suis rendue en ville de Tana avec Kern. Nous étions à la recherche d’une imprimerie pour un projet en rapport avec l’orphelinat. 30 km… telle est la distance parcourue à bord du bus des transports public en 2 heures, tant-il y avait du trafic. La ballade fut plutôt sympa. J’ai vraiment apprécié la découverte de nouveaux paysages.

    Dimanche matin nous nous sommes rendus dans une église pour un culte puis l’après-midi nous avons passé du temps à blague dans le jardin. C’était plutôt sympa !

  • Formation de base sur la sécurité :)

    La semaine dernière a été quelque peu différente des précédentes. Nous avons reçu des formations relatives aux premiers secours (réanimation, défibrillation), intervention en cas d'incendie, sauvetage et survie en mer ainsi qu'une initiation d'auto-défense.

    BST 15-16 010.jpgBST 15-16 035.jpg
    L'équipe de choc :)


    C'était super, j'ai vraiment beaucoup aimé... j'espère néanmoins ne jamais avoir à utiliser les connaissances acquises !
    Demain nous aurons notre cérémonie finale et mercredi matin nous partirons finalement en direction de Madagascar :). Je me réjouis énormément.

    A tout bientôt...

  • 4ème semaine...

    Voilà, ça y est... les cours théoriques sont terminés.

    Le thème principale de la semaine était "Travailler avec ceux que nous servons" et nous avons notamment parlé des différentes visions du monde.

    Front Page Story Background.jpg
    Photo de classe... manque quelques instructeurs :)


    Vendredi
    soir, nous avons passé la soirée chez des collaborateurs de Mercy Ships habitant sur le campus. C'était une chouette soirée... 

    Samedi nous avons profité d'effectuer quelques achats nécessaires pour notre phase pratique. Nous quitterons le campus le 9 mars 2016 pour Antananarivo (Tana) à Madagascar... un long voyage puisque qu'au total nous passerons un peu plus de 21 heures au-dessus nuages :)
    Nous resterons sur le terrain une dizaine de jours avant d'embarquer sur le navire :). Durant cette période, nous aurons notamment le privilège de visiter un orphelinat et organiser des activités avec les enfants. Je me réjouis énormément. D'ici là, je dois encore apprendre quelques notions de malagasy :)
    Merci de penser à moi afin que j'ai la sagesse, le discernement, la patience et l'amour nécessaire à chaque instant. Merci également de penser à l'ensemble du groupe (nous seront une petite équipe de six personnes : Erin - notre responsable, Pennie, Sandrine, Sheila, Kern et moi-même).

    Valo.png

    Finalement, pour terminer la semaine en beauté, nous étions invitées chez Erin & Sam dimanche soir. Ils étaient fiers de nous faire visiter leur ranch... et nous avons passé une agréable soirée autour d'un succulent repas et d'un dessert très riche en calories :). C'était top ! Je suis désormais prête pour aller manger du riz à Madagascar :).

    IMG-20160229-WA0019.jpg
    Sam... en très bonne compagnie :)

    IMG-20160229-WA0024.jpg
    Nous avons eu le privilège d'assister à un magnifique coucher de soleil lors de notre escapade :)

  • 3ème semaine...

    Passionnante, enrichissante et éprouvante... voilà les trois adjectifs que j'utiliserais pour résumer la semaine. Nous avons notamment abordé le thème du développement personnel et interpersonnel ; principes de la vie, gestion de conflits, vivre et travailler en harmonie.

    La semaine a été intense et le contenu de certains cours très profond ! C'était génial, j'ai réellement pu approfondir mes connaissances dans plusieurs domaines !
    Vendredi, au terme des cours, j'ai eu besoin de m'isolée afin de recharger mes batteries et j'ai trouvé le coin idéal... un magnifique petit étang situé derrière le campus.

    20160129_142515 (Copier).jpgMon petit coin secret :)

    Quant au weekend, il a été relativement calme... j'ai profité de me reposer et de me concentrer sur mes devoirs. C'est vraiment comme à l'école, nous devons effectuer quelques travaux chaque semaine :).

  • La Poste... :)

    Pour répondre à la demande de plusieurs d'entre vous, voici ma nouvelle "adresse postale"... valable jusqu'à fin mars 2017 :)

    1. Envoi inférieur à 40 grammes (prioritaire = environ 7 jours jusqu'à réception) : 

      MERCY SHIPS Holland
      Valérie Moser - Human Resources

      Mercy Ships - AFM - CREW MAIL
      Ridderkerkstraat 20 
      3076 JW Rotterdam 
      The Netherlands


    2. Envoi dès 40 grammes (par container = environ 3 mois jusqu'à réception) : 

      MERCY SHIPS Holland
      Valérie Moser - Human Resources

      Mercy Ships - AFM - CONTAINER 
      Ridderkerkstraat 20 
      3076 JW Rotterdam 

      The Netherlands

    Je profite de l'occasion pour vous remercier pour vos sms, whatsapp, e-mail... J'avoue que chaque p'tit clin d’œil de votre part me fait extrêmement plaisir :).

  • 2ème semaine... :)

    Les journées passent plutôt vites... et je me plais toujours beaucoup au Texas :)

    Nous débutons généralement les cours à 8h00 pour terminer vers 16h30. Entre-temps nous avons quelques pauses bien méritées, évidemment :).

    DonovanOnBoarding12.2.2016 (Copier).jpg
    En classe... avec Donovan Palmer

    L'équipe de cuisine prend très bien soin de nous, elle prépare toujours d'excellentes collations et de délicieux repas. Je mange régulièrement des "patates" alors je suis heureuse. L'autre jour j'ai eu droit à mon plat préféré, du riz et du poisson... :)

    Cette semaine, nous avons abordés divers sujets tels que les 10 commandements, la prière, les relations sur le navire, ... Bien que les sujets abordés sont généralement intéressants (cependant pas toujours suffisamment approfondis à mon goût), je peine parfois à rester attentive une journée entière, c'est presque trop me demander. Je suis encore dans ma phase d’adaptation :) 

    Au fil des jours, j'ai également eu la possibilité de "découvrir" les environs. Mardi soir, Joff & Kari nous ont invitées à manger une glace en ville de Lindale. Mmmmm, je me suis régalée, c'était tellement bon... et tellement sympa !

    Sans titre.jpg
    Sandrine, Pennie, Valo, Kari & Joff

    Jeudi soir, nous avions à nouveau une séance relative à notre phase pratique qui aura lieu en mars à Madagascar. Pour changer un peu de décor et ne pas devoir rester enfermés dans la classe de 8h00 à 20h00, Erin (notre accompagnatrice) a emmené toute l'équipe manger une pizza en ville.
    Finalement, vendredi soir nous étions invitées chez Diana & Patrik (deux intervenants) pour le dessert... brownies avec de la glace vanille et une salade de fruits frais. Un vrai délice, le top ! J'ai passé une très belle soirée, c'était vraiment sympa.

    Samedi nous avons fait une petite sortie dans un magnifique parc vers Tylor (à environ 20 minutes du campus). Le but était de se ressourcer quelques heures dans la nature et passer du temps seule avec Dieu. Pour ceux qui ne le savent pas forcément, Mercy Ships est une ONG humanitaire internationale basée sur des valeurs chrétiennes. Le temps était fabuleux, c'était absolument génial.

    DSC00086 (Copier).JPGBalade autour du lac...

    Et dimanche matin, j'ai fait la grasse matinée puis, je me suis rendue au culte avec Pennie. L'après-midi nous avons fait une "petite" balade toutes les 3 en voiture... Nous sommes parties à la recherche d'un café mais nous sommes finalement rentrées bredouilles car tous les "cafés" aux alentours étaient fermés. Nous avons donc bu un traditionnel café américain "à la maison" et en guise de consolation, Sandrine nous a partagé son précieux chocolat suisse et Pennie ses marshmallows (dégeu) en forme de petits lapins roses... Nous avons passé un chouette moment ensemble autour de la table.

    PicsArt_02-14-05.42.47 (Copier).jpg PicsArt_02-14-06.01.19 (Copier).jpg

  • Activités du weekend... :)

    IMG_20160206_235646 (Copier).jpgSalutations du Texas... :)

    Le weekend dernier a été bien mouvementé... Il a fallu jongler entre les nombreuses activités possibles à entreprendre.

    Samedi, Andrew (un camarade de classe), nous a emmenées à Fort Worth en vue d'assister à un rodéo. A notre arrivée, les billets étaient malheureusement déjà tous vendus... 

    IMG-20160208-WA0003 (Copier).jpgAndrew, Sandrine et Valo

    Nous avons alors profité d'effectuer un tour dans la "Cowtown" et avons saisi l'opportunité d'assister à une vente de bétail aux enchères. C'était une chouette journée.

    DSC00060 (Copier).JPG
    Lors de la vente aux enchères...

    A notre retour au campus, nous avons passé la soirée avec Kari & Joff (un jeune couple ayant participé à une partie des cours) et avons notamment joué au Taboo - en anglais... pas si évident :) mais c'était super drôle. L'ambiance était top. Je suis tellement contente de me sentir à l'aise avec Pennie et Sandrine ainsi que toute l'équipe sur le campus. C'est vraiment génial.

    Dimanche matin je me suis rendue au culte. C'est le Président de l'équipe "The Power Team" qui a donné un message.
    L'après-midi, les filles et moi étions invitées à prendre le café chez Pieter, un de nos prof. Tous les intervenants de nos cours sont trop gentils avec nous, ils souhaitent tous apprendre à nous connaître davantage et nous invitent chez eux à tour de rôle...

    IMG_20160208_190605 (Copier).jpgPause-café...

    Et bien évidemment, le soir il a fallu regarder la finale de Super Bowl... C'était sympa, nous avons surtout profité de refaire le monde et manger toutes sortes de friandises préparées par notre hôte Andrew :).

  • 1ère semaine au Texas...

    Cette semaine a été bien chargée, entre les cours et les différentes invitations à honorer :). Nous avons la chance d'avoir des enseignants vraiment sympas et expérimentés puisque la plupart d'entre eux ont servi quelques années sur l'un des navires de Mercy Ships. Voici un petit résumé de la première semaine...

    Lundi notre classe a eu l'opportunité de visiter le site de l'organisation Mercy Ships à Garden Valley... Outre la gestion du campus, l'association exploite également une ferme (bétail et volaille) sur sol texan. Tous les bénéfices réalisés par le biais du domaine agricole sont directement attribués au navire-hôpital en Afrique.

    20160129_150153 (Copier).jpg
    Une partie de l'exploitation de Mercy Ships
    20160129_145419 (Copier).jpg

    Le soir, nous avons été invités à un souper de bienvenue sur le campus... L'équipe de cuisine a une nouvelle fois concocter un succulent repas (barbecue, purée de pdt, légumes, salades et cheesecake pour le désert). C'était un régal.

    Don stephens.jpgMardi nous avons eu le privilège de rencontrer Don Stephens (photo), fondateur de l'association Mercy Ships. J'ai été extrêmement touchée par son message. Don nous a raconté son vécu avec beaucoup d'humilité, son récit est vraiment incroyable.
    J'ai également été particulièrement émue à l'écoute du témoignage de Dr. Andrew Clark, un de nos enseignants, car son histoire est extrêmement semblable à la mienne :).

    Mercredi nous avons reçu quelques informations relatives à la vie en communauté. Malgré les échanges avec des personnes ayant vécu sur le navire, je peine à imaginer à quoi ressemble la vie sur le fameux bateau... Je vais simplement m'efforcer de pratiquer les conseils reçus de la part de nos instructeurs, comme notamment enfoncer des boules quies dans les oreilles pour parvenir à dormir malgré les ronflements des compagnons de "cellule", porter un masque de sommeil pour éviter de voir le désordre dans la chambre... non non, je rigole ;). J'exagère probablement un peu, quoi que... bref, je vous donnerai des nouvelles à ce sujet dans quelques mois.

    Jeudi nous avons traité le sujet du sponsoring. Plusieurs intervenants nous ont présenté diverses possibilités pour récolter des fonds en vu de financer notre engagement auprès de Mercy Ships. C'était intéressant de découvrir la manière de procéder en Amérique :)... 
    Le soir, nous avons encore eu une séance relative à notre phase pratique à Madagascar. Nous quitterons le Texas le 9 mars 2016 et je me réjouis de découvrir ce qui nous attends pour ces deux semaines de phase pratique avant d'embarquer sur l'Africa Mercy :).

    Vendredi matin nous avons notamment abordé le thème de la reconnaissance envers nos donateurs. L'après-midi nous avions la possibilité de participer à divers ateliers afin d'approfondir certains thèmes discutés durant la semaine. 
    Finalement, toute la classe a été invitée à souper chez Nancy (une prof) et son mari Charly. Au menu... barbecue bien évidemment. C'était une chouette soirée.

    Et hop... la 1ère semaine est déjà écoulée. Je me réjouis de pouvoir profiter du weekend.
    A bientôt :)

  • Début des cours... et weekend

    Vendredi soir, Pennie et moi avons accueilli Sandrine, une autre suissesse, dans "notre" maison... Nous sommes désormais au complet :)

    Les cours ont débutés samedi matin. Nous sommes une petite classe, dix élèves pour au moins autant d'enseignants :). Nous sommes une chouette équipe. Les profs avaient préparé quelques jeux sympas pour apprendre à se connaître. Ensuite chacun a pu raconter pourquoi il a décidé de s'engager pour Mercy Ships. C'était très intéressant d'entendre l'histoire personnelle de chaque participant.
    Mon niveau d'anglais est assez limite... j'ai parfois beaucoup de peine à comprendre certaines personnes et c'est très frustrant. Je reste néanmoins confiante mais je suis très reconnaissante pour toutes les personnes qui prient pour moi afin que je puisse profiter au maximum du contenu des cours dispensés.

    Dimanche matin je me suis rendue à l'église qui se trouve juste à côté de notre campus avec mes deux colocataires. C'était sympa. Au terme du culte, nous étions invitées à partager un "potluck" (genre repas canadien) au campus avec les collaborateurs de Mercy Ships et leurs familles. C'était vraiment cool d'avoir l'occasion de rencontrer "encore" de nouvelles personnes.

    En milieu d'après-midi, Pennie, Sandrine et moi-même avons décidé d'effectuer une petite sortie... et nous sommes allées nous promener dans un gigantesque "Flea Market" (marché aux puces) près de Lindale. Pennie était ravie de nous faire découvrir quelques spécialités américaines aux goûts plutôt particuliers :), telles que la "root beer" (un soda au goût de cannelle) et des "fried pickles" (des cornichons frits). C'était vraiment une chouette journée.

    Maintenant il est temps de me coucher. Notre maison n'étant pas très bien isolée, j'entends bien les hurlements des coyotes et le sifflement du vent... malgré cela, je dors très bien !
    Bonne nuit... zzzzz

  • Bien arrivée au Texas...

    Voilà enfin de mes nouvelles... je suis très bien arrivée au Campus de Mercy Ships à Garden Valley (près de Dallas). Les vols ont été très agréables et malgré les 7 heures de décalage horaire, je me sens super bien ! J'ai passé une première nuit seule dans la maison et hier soir, Pennie une autre participante venant des USA (et ayant précédemment travaillé quelques années pour le FBI...), a rejoint la maison.

    20160128_134321 (Copier).jpgMa nouvelle maison... :)

    Mercredi j'ai débuté ma formation relative au poste d'assistante RH que j'occuperai sur le navire. Je dois notamment me familiariser avec les programmes et les différents règlements. C'est très intéressant.

    Aujourd'hui nous avions une séance avec l'ensemble des collaborateurs travaillant ici au Texas, soit environ 200 personnes. J'ai notamment eu l'opportunité de rencontrer Deyon Stephens, co-fondatrice de l'organisation Mercy Ships.

    Puis, ce soir j'ai été invitée à souper dans un steakhouse en ville. Le repas était délicieux et l'ambiance était également très bonne. J'ai vraiment passé une excellente soirée.

    A bientôt pour davantage de nouvelles :)
    Salutations

  • En voyage avec Mercy Ships...

    Il y a plusieurs années, j'avais reçu une brochure relative à une mission à bord d'un navire et j'avais été encouragée à tenter l'aventure. A cette époque, j'avais plein d'autres projets pour ma vie et j'étais surtout persuadée que ce type d'expérience n'était pas fait pour moi.
    J'ai donc poursuivi des études dans la voie professionnelle que j'avais choisie et j'ai travaillé durant quelques années en qualité de spécialiste en ressources humaines. 

    Dans l'intervalle, j'ai peu à peu accepté de modifier ma perception des choses... et en 2014, j'ai eu l'occasion d'effectuer un premier voyage humanitaire extrêmement enrichissant. J'ai eu l'opportunité de collaborer, durant environ 7 mois, avec une organisation qui effectue un précieux travail parmi les enfants des rues aux Philippines. J'ai vécu des moments inoubliables, tantôt joyeux, tantôt tristes... et j'ai pu m'épanouir pleinement. 

    MS.pngAprès mon retour en Suisse et une année 2015 relativement mouvementée, une connaissance m'a proposé de déposer ma candidature pour un poste d'assistante en ressources humaines à bord du navire-hôpital Africa Mercy de l'organisation Mercy Ships. Après mûre réflexion, j'ai entrepris toutes les démarches nécessaires en vue de mon inscription... Mon dossier a fait l'objet d'une étude approfondie et au terme de plusieurs entretiens téléphoniques avec l'équipe de Mercy Ships, ma candidature a été retenue.

    Je vais donc m'engager durant une année à bord du navire-hôpital. Le 26 janvier 2016, je m’envolerai à destination de Dallas (Texas) afin de suivre un cours préparatoire de deux mois. Puis, le 24 mars 2016, j'embarquerai à bord de l'Africa Mercy qui se trouve actuellement à quai à Madagascar.

    Malgré l'inconnue et quelques appréhensions, je pars confiante et je suis persuadée que ce nouveau défi sera une très riche expérience pour ma vie personnelle.

    Je tiens à exprimer ma profonde reconnaissance envers toutes les personnes qui me soutiennent d'une manière ou d'une autre. MERCI beaucoup !

  • Bientôt...

    L'aventure avec Mercy Ships débutera le 26 janvier 2016... 

    Toutes les notes que je publierai durant mon engagement auprès de Mercy Ships refléteront uniquement mon opinion personnelle ; mes publications ne seront ni examinées ni approuvées par Mercy Ships.

  • Retour en Suisse...

    Et voilà, je suis finalement arrivée à la maison ! Quelques imprévus lors du retour ont en effet retardé mon arrivée en Suisse d'un jour. Bref, l'essentiel pour moi est que je sois de retour !

    Les derniers jours aux Philippines ont été relativement difficiles pour moi. Depuis environ 3 semaines je n'avais plus d'appétit et au vu de mon état de faiblesse, j'ai finalement été contrainte de consulter un médecin le jour précédent mon retour. Le spécialiste n'a pas tardé à me diagnostiquer une amibiase et m'a prescrit un traitement adéquat.
    Incroyable mais vrai... lors de mon premier séjour d'une durée supérieure à 6 mois je n'ai jamais rencontré de difficulté de santé et là, dès la 2ème semaine, j'étais déjà malade ! Comme quoi, rien ne va de soi.

    Je suis toutefois heureuse d'avoir eu la possibilité d'effectuer ce second voyage aux Philippines qui m'a notamment permis de revoir toute l'équipe d'IKP et participer activement aux tâches quotidiennes mais également de rencontrer de nouveaux visages, prendre part à diverses animations et profiter de quelques jours de congé à Bohol.

    Dès lundi je vais débuter une nouvelle activité professionnelle et je me réjouis énormément de découvrir tous les défis qui m'attendent encore !

    A bientôt, Valo

  • Mon quotidien chez IKP... :)

    Mes journées sont toujours aussi remplies. A 4h30 nous réveillons les enfants et avons ensuite un petit culte avec eux. Bien que ce soit très sympa, je trouve brutal de les réveiller si tôt...

    Bref, après cela il est temps de prendre une bonne douche et d'avaler le petit-déjeuner. Généralement je pars ensuite en direction de l'école pour exécuter quelques tâches (distribuer des cadeaux de sponsors, prendre des photos avec les enfants, rédiger divers documents pour la fondation IKP).

    Entre-temps, les professeurs me demandent régulièrement de prendre des photos de divers événements. L'autre jour par exemple, quelques médecins sont venus examiner les plus jeunes et vulnérables élèves de l'école. Le but était notamment de s'assurer qu'ils ne soient pas atteints de tuberculose. Certains enfants étaient très décontractés alors que d'autres étaient complètement apeurés au moment de la consultation.

    IMG_6935 [MS].JPG
    Lors de la consultation...

    Une autres fois j'ai pu aller visiter une boulangerie avec quelques élèves qui suivent des cours particuliers pour apprendre à confectionner du pain. C'était super sympa, j'ai beaucoup apprécié. 

    IMG_7615 [MS].JPG
    A la boulangerie...

    Mes après-midis je les passe à Landfill, le bidonville près de la déchetterie. Je participe activement au programme spécial mis en place pour les enfants souffrants de malnutrition en organisant différentes activités. Après avoir entendu une histoire de la part de la responsable, nous jouons un moment avec eux puis leur offrons un bon repas. 

    IMG_4389 [MS].JPG
    Lors du programme nutritionnel à Landfill...

    Puis le soir je suis à nouveau au centre d'accueil et m'occupe encore un peu des enfants. Ils sont vraiment toujours aussi gentils avec moi. Le temps passe définitivement trop vite... jeudi matin il sera déjà temps de repartir en direction de la Suisse !

    IMG_8669 [MS].JPG
    Marjon & B-Boy s'improvisent musicien-chanteur :)

  • Weekend :)

    Même le weekend, les enfants ont tout un programme à suivre ! Ici, personne n'a le temps de s'ennuyer :)

    Au cours de la semaine, plusieurs enfants m'avaient demandé si on pouvait aller faire un petit jogging ensemble samedi... alors nous avons organisé cela avec Thom et Oli et nous sommes tous partis vers 6h00. Après environ 5 minutes de course, quelques filles étaient déjà épuisées alors j'ai ralenti le rythme. Je dois avouer que j'avais moi-même de la peine à suivre ! Depuis quelques jours, je me sens relativement faible et n'ai plus d'appétit... rien que l'odeur de la nourriture me coupe déjà la faim. Alors nous avons poursuivi le parcours en marchant, chantant et discutant. C'était drôle.


    A notre retour, vers 8h00, le petit-déjeuner était prêt ! Les enfants ont avalés leur portion de riz et de poisson avant de partir en direction de l'école pour participer à leur leçon de flûte. Un professeur vient le samedi matin pour leur enseigner des notions de musique. Certains enfants sont plutôt doués et motivés :)

    IMG_8346 [1600x1200].JPG
    Kuya Frai sait comment motiver ses élèves :)

    En début d'après-midi, un des garçons du centre m'a accompagnée au supermarché et nous avons acheté les ingrédients nécessaires pour confectionner des pan-cakes pour la collation. Pendant ce temps, certains enfants suivaient des cours de révisions, de musique ou autre. La maison était presque vide... Dès leur retour en fin d'après-midi, quelques-uns sont allés chez le coiffeur.

    IMG_8228 [1600x1200].JPG

    IMG_8240 [MS].JPG
    Au salon de coiffure :) 

    Le soir nous avons joué un moment ensemble et finalement, les enfants étaient tous très fatigués alors vers 20h, ils étaient déjà tous au lit. Moi je me suis dit "Chouette, une bonne longue nuit m'attend". Mais que nenni... Thom, Oli & Sonja (un jeune couple suisse actuellement également en visite chez IKP) et moi-même avons discuté ensemble une grande partie de la soirée et ce n'est que vers 1h00 du matin que nous nous sommes finalement couchés. 

    Dès lors, dimanche matin, dès que les enfants étaient partis à l'église, je suis retournée au lit et j'ai pu dormir jusqu'à midi ! Ensuite nous avons passé l'après-midi à la plage.que la mer fut très agitée et que le vent soufflait relativement fort, c'était vraiment très sympa.

    IMG_8362 [MS].JPGIMG_8443 [1600x1200].JPGIMG_8391 [1600x1200].JPG

  • Petite pause sur l'île de Bohol...

    Malgré les circonstances et selon les encouragements de plusieurs personnes, Daniela et moi-même avons tout de même maintenu notre projet de voyage à Bohol.

    IMG_6536.JPG
    Circulation dans la ville de Tagbilaran...

    Je suis contente de pouvoir prendre de la distance pour me ressourcer et ainsi faire mon deuil. Cela sonne peut-être un peu bizarre mais durant mon précédent séjour au sein de la Fondation IKP, j'étais proche de Love et jamais j'avais imaginé apprendre son décès lors de ma seconde visite aux Philippines. C'était vraiment un choc pour moi... elle était décédée à peine deux heures avant mon arrivée à Cagayan de Oro. Cependant, le fait de l'avoir vu à la morgue et d'avoir pu assister à ses funérailles va sans doute facilité mon processus de deuil.

    Daniela et moi sommes donc parties tôt vendredi dernier en direction de l'aéroport. Il n'y avait en effet plus de place sur le ferry qui devait nous emmener de Cagayan de Oro à Bohol, raison pour laquelle nous avons opter pour un vol interne entre Cagayan de Oro et Cebu. A Cebu, nous avons ensuite pu monter sur un ferry et après deux heures de trajet environ, nous étions déjà à Bohol.

    IMG_6545.JPG
    Notre plage préférée :)

    Bien que le soleil ne soit pas toujours au rendez-vous, nous profitons pleinement de nos vacances. Au programme : farniente, 20 minutes de natation chaque jour dans la petite piscine de l'hôtel pour supprimer le surplus de calories que nous avalons..., rédaction de différents documents pour la Fondation IKP, visite de la magnifique île, séances de massages, découvertes des plages, tests de dégustations dans les restaurants aux alentours, contemplation des étoiles dans le ciel durant la nuit,... bref, on ne s'ennuie surtout pas :)

    IMG_6721 [1600x1200].JPG
    Chocolate Hills en arrière plan

    IMG_6596 [1600x1200].JPGVoilà ce qu'on mange pour garder la forme :)

    Durant la nuit de lundi à mardi nous retournerons à Cagayan de Oro à bord d'un ferry. Je me réjouis beaucoup de pouvoir passer encore une dizaine de jour au sein de la Fondation IKP !

  • Enterrement selon les traditions philippines...

    Lors de l'ensevelissement de Love, j'ai une nouvelle fois constaté à quel point la culture philippine est différente de notre culture occidentale. Bien que la cérémonie en soit était relativement similaire (message d'un pasteur, chants, prières, ...), la suite des événements ne correspondait pas vraiment à nos coutumes. 

    Avant de partir en direction du cimetière, les membres de la famille et les proches du défunt se réunissent à tour de rôle autour du cercueil pour prendre la pose... Le personnel de la Fondation IKP n'a pas échappé à la règle et les volontaires et visiteurs ont également été invités sur la photo. J'étais plutôt choquée et ne savait pas trop comment me comporter mais tout le monde a finalement joué le jeu. Un grand nombre de personne a assisté à ses obsèques.

    DSC_0046.jpg
    Herrald, Hannah et Samantha ainsi que les frères et sœurs de Love.

    Le déplacement jusqu'au cimetière s'est ensuite effectué à bord de plusieurs véhicules. Outre les deux voitures de la Fondation IKP, huit Jeepney (transports publics aux Philippines) ainsi que plusieurs motocyclettes ont formé un cortège qui, par respect pour le défunt, ne devait pas être dépassé par les autres véhicules. Le trajet a duré environ 30 minutes.

    IMG_6408 [MS].JPG

    Arrivé au cimetière, le cercueil a été ouvert une dernière fois et ceux qui le désiraient pouvaient encore lui dire un ultime adieu. Ce moment était très bouleversant, notamment parce que les gens hurlaient. Certains enfants de la famille IKP étaient inconsolables, ça me déchirait le cœur de les voir dans cet état. Après un dernier bref message et une prière, quelques personnes ont encore entonné un chant pendant que les membres de la famille et les proches déposaient des fleurs sur le cercueil. Celui-ci a ensuite été déposé dans le caveau prévu à cet effet puis directement recouvert d'une fine planche en bois et de barres de fer. Quelques employés du cimetière ont ensuite bétonné le tout directement sous nos yeux. J'avais jamais rien vu de tel... cette vision m'a fait froid dans le dos. 

    Herrald était là, impuissant. Il pleurait beaucoup et réalisait certainement gentiment qu'il ne reverrai plus jamais son épouse et qu'il devrait désormais affronter "seul" une période difficile. Jusqu'à cet instant, il avait toujours été très entouré mais au terme de l’enterrement, chacun allait retourner à ses occupations. Quant à ses deux fillettes, bien qu'elles disaient toujours que leur maman dormait et qu'elle était partie au ciel, je doute qu'elles aient réellement compris ce qui s'était passé.

    Merci à tous ceux qui pensent à Herrald et ses deux petites filles, Hannah et Samantha ainsi qu'à la maman de Herrald qui vit avec eux depuis quelques années.

  • Mélange d'émotions...

    Cela fait maintenant quelques jours que j'ai déposé une nouvelle fois mes valises à Cagayan de Oro pour passer quelques semaines en compagnie de la "famille IKP". Toutefois, j'avais imaginé mon retour aux Philippines de manière tout à fait différente... jamais j'aurai pensé devoir faire face au décès d'un membre du personnel. Mes sentiments et mes émotions jouent au yoyo.

    D'un côté j’étais tellement heureuse de retrouver tous les enfants et le personnel. J'ai par ailleurs fait la connaissance de Michael Paulo, un petit bout d'chou né le 20 décembre 2014. Il réside désormais dans le centre d'accueil de la Fondation Island Kids Philippines avec sa maman, Cristy, âgée de 16 ans.

    IMG_4181.JPGMichael Paulo

    J'ai ressenti que le plaisir était partagé ; mon filleul Gabbriel ne me lâche plus d'une semelle et les autres gamins me donnent aussi constamment des câlins et des bisous. Ça fait vraiment beaucoup de bien en cette période de deuil. Bien évidemment, ils voulaient à nouveau tous jouer au loto et souhaitent que je les emmène une nouvelle fois chez Jollibee...

    gabbriel cadeau.pngMon filleul Gabbriel...


    De l'autre côté, j'étais très affectée par le décès de Love. Durant 5 jours, les proches ont veillé le corps de la défunte 24h/24. Les gens se réunissaient autour de son cercueil pour jouer, chanter, manger, boire, lui rendre hommage,... c’était assez particulier. Nous avons également participé quotidiennement aux veillées avec les enfants du foyer d’accueil (environ de 20h à minuit). De manière générale, j'ai constaté que les philippins ne semblent pas aussi sensibles que moi... ou peut-être essaient-ils simplement de cacher leur chagrin en faisant le semblant d’être heureux. La dernière nuit précédent l'ensevelissement, les gens font généralement nuit blanche et restent près du défunt. Plusieurs personnes ont organisé une petite animation telle qu'un chant, témoignage ou une présentation avec des photos souvenirs de Love.


    IMG_4310.JPG
    Lors des veillées, les gens jouent et discutent près du cercueil... 
    love 1.png love 2.png

    Son mari Herrald a notamment rendu un témoignage poignant en affirmant que Love était décédée à cause de lui ! Il s'est rendu compte à quel point notre vie sur terre n'est que passagère et que même si on est jeune et en pleine forme, on n'est pas immortel ! Ce décès a créé comme un réveil dans sa vie, il s'est beaucoup remis en question et a dit à l'assistance qu'il était temps de se préoccuper de Dieu, de se repentir et s'attacher à Lui. Il était très fort émotionnellement, j'étais impressionnée. 

  • Enfin arrivée... accueil inattendu !

    Après un long voyage, qui s'est toutefois relativement bien déroulé, j'ai enfin atterri à Cagayan de Oro.

    A mon arrivée, j'ai été accueillie par Uncle Butch et Daniela (l'actuelle volontaire). Bien qu'ils s'efforçaient de se montrer joyeux, j'ai immédiatement remarqué que quelque chose ne tournait pas rond. C'est alors qu'Uncle Butch m'a informée qu'il voulait me conduire à l'hôpital... plus précisément à la morgue et Daniela a eu la lourde tâche de m'annoncer la terrible nouvelle. 
    C'est donc avec beaucoup de tristesse que j'ai appris le décès soudain de Love, une jeune "maman" au foyer d'accueil. Elle s'en était allée en début de matinée des suites d'une péritonite ! Elle avait 27 ans et laisse derrière elle son mari Herrald (28 ans) et ses deux fillettes, Hannah (3 ans) et Samantha (2 ans).

    IMG_7888.JPG
    Samantha, Love, Hannah et Herrald

    Bien que tout le monde soit bouleversé par ce "départ précipité", nous faisons tous du mieux pour tenir le coup ! En attendant l'ensevelissement, Love repose dans le hall de l'ancienne école à Landfill et chacun peut se recueillir autour du cercueil.

    IMG_8840.JPG
    We miss you Ate Love !

    Love était extrêmement appréciée par les enfants du centre d'accueil parce qu'elle était comme une maman pour eux. Cependant, ce qui me déchire le plus le ♥ c'est d'entendre ses propres enfants réclamer leur maman. Herrald me fait également très pitié dans cette situation ! 

    En tout cas, merci à tous ceux d'entre vous qui pensent à nous durant cette douloureuse période de deuil.

  • Bref retour aux Philippines... :)

    Après une séparation d'un peu plus de quatre mois, je vais enfin revoir les petits philippins auxquels je me suis beaucoup attachée.

    Le départ est imminent :) 
    Je vais en effet m'envoler le 1er janvier 2015 en direction de Cagayan de Oro. Sur place, j'ai notamment l'intention de m'investir à nouveau auprès de la Fondation Island Kids Philippines. J'ai hâte de revoir tout ce petit monde... tant les enfants que les membres du personnel.

    Cependant, je vais également m'octroyer une petite pause et effectuer un voyage d'une dizaine de jours sur l'île de Bohol.

    Cette fois-ci, mon séjour aux Philippines sera de plus courte durée puisque je devrais à nouveau rentrer en Suisse le 30 janvier 2015. Puis, début février je commencerai ma nouvelle activité professionnelle, je me réjouis énormément.

    D'ici là, je vous souhaite encore une belle fin d'année ainsi que tous mes meilleurs vœux de santé, bonheur et réussites pour 2015 !

    A bientôt, Valo

  • Ce n'est qu'un "Au Revoir"... :)

    Après avoir passé 16'761'600'000 millisecondes, ou disons plus simplement 6.3738651143 mois au sein de la Fondation Island Kids Philippines, entourée d'enfants trop mignons et d'adorables collègues, c'est avec un immense pincement au ♥ que j'ai pris congé de tout ce beau monde !

    IMG_0239.JPG
    gab avec néz.png
    Avec Gabbriel et Jenelyn :)

    Lundi après-midi, les élèves de l'école ont organisé une petite fête en mon honneur. Au programme : des danses, suivies de quelques discours... et finalement, ils m'ont offert de nombreux dessins. J'ai été très touchée par leurs gestes :)

    IMG_3886.JPGdanse.pngvalo message.png
    A mon tour finalement d'adresser quelques mots aux enfants... :)

    Le soir, les enfants du centre d'accueil m'ont aussi encore préparé une surprise... Ils ont chanté à tue-tête et dansé jusqu'à l'épuisement... bref, c'était vraiment une chouette soirée ! J'ai eu énormément de plaisir mais j'ai finalement craquée !!!

    J'avoue que cette séparation a été très douloureuse et que j'en ai pleuré à chaudes larmes. Ce n'est toutefois pas une surprise, vous savez à quel point je suis hypersensible... :)
    Je suis d'ailleurs incapable de vous dire le nombre de fois ces philippins, tant les plus jeunes que les plus âgés, ont réussi à me "faire chialer" ! Heureusement, le plus souvent ce sont des larmes de joie qu'ils m'ont tirées des yeux mais parfois aussi de tristesse, voire exceptionnellement de colère !

    Au fond de moi, j'ai toutefois la certitude que je n'oublierai jamais ces merveilleux moments passés auprès de la Famille IKP à Cagayan de Oro !

    MERCI à Virgie & Thom de m'avoir si gentiment acceptée dans "votre famille" et m'avoir ainsi donné l'opportunité de vivre une expérience hors du commun. Cette période fut tellement bénéfique pour moi !

    valo-virgie.png thom.png

    MERCI aux enfants de m'avoir accueillie au sein de votre foyer les bras grand ouverts et m'avoir offert tant de précieux instants en votre charmante compagnie, que d'émotions fortes !kids.png
    MERCI au personnel, tout particulièrement à Ann, Herrald & Love, Lelet, Mc Klien, Vanie et Uncle Butch, pour votre soutien sans faille ainsi que pour tous les moments d'une valeur inestimable que j'ai pu partager avec vous.

    filles.png gars.png
    Samantha et Love, Ann, Valo et Hannah, Vanie            Uncle Butch, James, Mc Klien et Herrald

    MERCI aux cuisinières, principalement à Mami Lanie et Ate Betty, grâce à qui j'ai pu déguster chaque jour à nouveau de succulents repas...

    staf.png
    Mami Lanie, Love, Valo, Cristal et Ate Betty

    MERCI également aux collaborateurs de la Fondation IKP en Suisse, en particulier à Christina, Darko et Merve, avec qui j'ai été régulièrement en contact et qui m'ont aidée, à leur manière, à passer un agréable séjour aux Philippines.

    Je vais bien évidemment aussi dire MERCI à mes chers animaux de compagnie, c'est-à-dire aux affreuses petites souris, aux nombreux lézards, cafards, moustiques et araignées qui ont partagés ma chambre jusqu'au bout, sans jamais me lâcher la grappe :). J'ai réellement apprécié votre entêtement à trouver toujours de nouvelles issues pour entrer par effraction dans la pièce qui m'était initialement réservée ! Vous allez me manquer...

    Bref, un grand MERCI à tous !

    Ce n'est qu'un "Au Revoir"... ! J'espère vous rencontrer à nouveau très bientôt :) !!!

    image-c0d5d0c4b7f8127ed1aa2974dd2824ae07ef0db61aa09548881717cc96cf45eb-V.jpgHerrald, Raphaël, Gabbriel, Valo, Vanie, Hannah, Samantha et Love, ainsi que Ann et Uncle Butch (manquent sur la photo) ont tenu à m'accompagner jusqu'à l'aéroport... MERCI à vous !

    ... 

    Maintenant que le plus difficile est fait (pourtant les larmes coulent encore à flots), je suis extrêmement impatiente d'arriver en Suisse pour enfin revoir et pouvoir étreindre mes très chers Parents, mes précieux frères et sœurs avec leurs adorables familles ainsi que mes amis qui m'ont énormément manqués durant ces 226 jours passés à l'étranger !

    J'ai également hâte de pouvoir profiter des dons culinaires particuliers de ma p'tite Maman... et goûter à nouveau aux pommes de terre sous toutes leurs formes, à nos fromages, nos "vrais" morceaux de viande, nos différents pains ou la bonne tresse du dimanche matin, nos desserts... :)
    Je désire tellement manger de bons plats tels que des pdt en robes des champs, une raclette, un steak accompagné de frites et de salades maisons, une grillade, une charbonnade, des croissants au jambon, une tarte aux framboises revêtue d'une belle couche de crème fouettée, un gâteau "nid d'abeilles", ... wouaouh, ça en fait des choses :). Rien que d'y penser, je pense que j'ai pris à nouveau 10 kg, si pas plus ! Comme quoi, j'ai définitivement un sérieux problème avec la nourriture !!! :)

    grillades.png raclette.png salade.jpg
    Mmmmmm, j'en ai l'eau à la bouche en voyant ces belles images :)

    Je me réjouis aussi tout particulièrement de pouvoir prendre à nouveau une bonne douche à l'eau chaude... voire un bain ! J'en ai souvent rêvé :)

    ...

    Finalement, je tiens à adresser un immense MERCI à ma famille et à toutes les personnes qui m'ont soutenue et encouragée dans mon projet. Malgré ma santé plutôt fragile lors de mon départ, ce séjour à l'étranger m'a fait énormément de bien et je suis hyper reconnaissante de m'être sentie en pleine forme durant cette période.

    valentines-flying.jpg

    A bientôt ma chère Suisse, j'arrive !!!